Le paradis de l'argent...

Publié le par Alain Maigne

J'habite près de l'église et tous les dimanches... vers 11h15... je suis tout ouie car le drelin des pièces   par un vent porteur,  emplit ma maison.   Parfois même  mon papa y contribue.. eh oui...  Cela doit en étonner quelques-uns. En effet, il préfère apporter sa contribution à la paroisse ... plutôt que de de donner le moindre cent à l'éditeur du livre de... son ex idole Yoyo  (plus exactement Lionel Jospin). Rassurez-vous... ses convictions sont  intactes. Il le dit lui-même "non je n'ai pas changé"  (… il paraît que c’est un vieil air qu’aimait bien maman).

Lorsque papa va dans l'église Saint Xantin (église romane du XI ème siècle), il se tient souvent près du chandelier... et c'est pour cela que les parents de mes copains disent que c'est un... "illuminé". Aujourd'hui quand il est revenu il m'a fait part d'une fable que je vous livre.


Tu sais Robinson, aujourd'hui à l'église j'ai médité et puis j'ai entendu une petite voix que j'ai reconnue : c'était le son de la pièce d'un Euro que j'avais déposée dans la corbeille le dimanche qui avait suivi la Saint Nicolas.....
 
Elle m'a dit qu'elle venait de mourir et j'en étais bien attristé. Mais ensuite elle m’a indiqué qu'après une vie de souffrance et d'injustice sur cette terre, elle était montée au ciel. A l'idée de rencontrer Saint Pierre, elle était un peu inquiète car elle ne savait pas le sort qu allait lui réserver le détenteur des clefs du paradis. Elle fut toute surprise quand Saint Pierre et ses anges l'accueillirent très chaleureusement et l'installèrent sur le plus beau nuage du Paradis. Pendant des semaines elle fut ainsi choyée. 

Et puis un jour un billet de 50 €, qui venait de trépasser,  frappa à la porte de Saint Pierre. Elle pensa qu'il en serait fini de son statut de première favorite. Eh bien non, l'accueil pour cet imposant billet fut très froid et Saint Pierre lui montra un discret petit nuage. Pendant très longtemps il fut laissé de côté et  personne ne s'intéressait à lui.  Malgré sa petite valeur, la modeste pièce avait de la peine pour le billet qui, sur terre, avait tenu le haut du pavé alors qu'elle avait passé une partie de sa vie  dans le bas du fossé. Elle alla voir Saint Pierre et lui demanda : 
"Pourquoi suis je traitée comme une reine, moi la petite, alors que ce noble billet est délaissé par tous ? Même si parfois sur terre j'ai souffert à cause de lui,  il serait bien, par souci d'équité, que nous soyons considérés de manière identique au Paradis."

Saint Pierre lui répondit gentiment :
"Ma petite, tu es très charitable mais je regrette de ne pouvoir exhausser ton vœu car à la messe, tu y venais tous les dimanches alors que le billet... je ne l'ai point vu. Encore heureux que je puisse l'héberger sur ce modeste nuage car, lui, il n'a jamais versé de loyer...

Quand papa termina son récit, une petite larme coula sur mes joues. Quand j'entendrai maintenant le drelin... le dimanche matin... à 11h15  je repenserai à cette petite pièce.   


Le petit Robinson




Commenter cet article

Alain Maigne 26/09/2007 09:52

Merci Chana pour ce commentaire très attachant   Je reconnais là l'âme d'un(e) poète. De ce pas, avec ma petite souris, je m'envole vers ton site. ... 

Chana 25/09/2007 17:09

Bien jolie fable que celle que tu nous livres. Merci. J'arrive chez toi au détours de mes pérégrinations. Un clic par-ci, un clic par-là... A dos de souris on voyage parfois loin. Bonne soirée à toi. Chana

Alain Maigne 25/09/2007 12:29

Bien vu le Papa de Lili.  Les détenteurs de billets (acquis parfois de manière peu scrupuleuses) les enfouissent dans des lessiveuses... d'où l'expressions "laver son linge sale en famille".

papa de Lili 24/09/2007 16:32

C'est pour ça qu'on dit toujours: "Je vais lui rendre la monnaie de sa piéce!" et jamais "la monnaie de son billet!". Ceux qui ont les billets les gardant soigneusement à l'abri des taux de change. Et du tronc des pauvres...! Amitiés

Alain Maigne 24/09/2007 09:22

Ton complémnet... d'anyse financière est excellent. Ton fils n'est pas un saint ? Qu'il reste ainsi..., Il n'est pas besoin d'être un Saint pour avoir un tantinet d'humanité........