Il nous manque... l' Abbé Pierre

Publié le par Alain Maigne

Lors des obsèques de l’un des plus grands humanistes français du XXème siècle, nos gouvernants étaient là pour lui rendre un dernier hommage. Etait-ce par conviction religieuse, par respect pour l'abbé, un coup médiatique, ou par sentiment du devoir accompli ? 

En effet,  les propos de l'abbé Pierre ont été entendus par les politiques de tout bord .... mais tous les ont ignorés. Je vous adresse quelques unes  de ses paroles. 

 

A tous ceux qui nous font croire que les français se plaignent la bouche pleine…

Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statistiques. On ne pleure pas devant les chiffres

 A tous les locataires de l’Assemblée Nationale et du Sénat…

 Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir

 

A tous les nantis de la finance…    

Avec tout l'argent du monde, on ne fait pas des hommes, mais avec des hommes et qui aiment, on fait tout.

Publié dans Citations...

Commenter cet article

Féat Philippe 17/10/2007 17:02

Dans le journal l'Actu (journal des jeunes), Mélissa Theuriau, présentatrice de Zone interdite sur M6, compagne de Jamel Debbouze, déclare: "C'est incroyable la quantité de courrier raciste que j'ai reçu!". Voilà... le Pen a chuté aux élections mais "Nabozy", en reprenant ses idées nous fait revivre des moments douloureux de l'histoire de la France. François Goulard (UMP) s'est rendu au meeting du Zénith de Paris contre les rests ADN, à l'appel de SOS Racisme, Charlie-Hebdo et Libération. Résultat, il s'est pris une soufflante de la part de Fillon (le détail...), mais il a su lui répondre... A la limite, je préfère avoir en face de moi Goulard que Fadela Amara qui, après avoir dit des mots justes (dégueulasse...) reste au gouvernement. Ca y est, elle a pris goût à la voiture de fonction avec chauffeur...  Triste époque...!!

Chana 17/10/2007 10:10

Paroles pleines de bon sens et d'humanité. Merci Alain pour cet hommage. Bonne journée à toi

Alain Maigne 16/10/2007 23:54

Pour une fois, je suis moins pessimiste que vous. En effet, je crois que nos petits enfants prendront vite conscience de la lâcheté, de ce début de siècle. Je ne crois plus à notre génération  mais je crois toujours en l'être humain. N'ayez pas peur pour votre petit fils. Je crois aussi que d'avoir un grand père comme vous, lui permettra d'avoir des valeurs simples comme la solidarité et l'égalité.

papa de Lili 16/10/2007 20:54

Pas seulement ceux qui nous gouvernent, mais partout je sens monter l'intolérance et le racisme, (contre les étrangers, les pauvres, les faibles..). La planète meurt dans la quasi indifférence, les plus démunis aussi. Dans l'Apocalyspe il est dit: "Je lacherai la bête pour mille ans!" Ils ont oeut-être commencés! Et je crois vous l'avoir déjà dit: j'ai peur pour mon petit fils!

Alain Maigne 16/10/2007 14:50

Ce n'est peut être pas un commentaire mais votre coeur a parlé et vos mots sont émouvants. L'abbé Pierre, de par son âge, son vécu, ses propos était respecté par tous. Ne trouvez pas que depuis qu'il nous a quitté, la minorité qui nous dirige devient de plus en plus indigne à l'égard des étrangers, des sans papiers, des exclus, .... enfin tous ceux qui ne rentrent pas dans le moule ...