Lettre de Robinson à notre "Président People"

Publié le par Alain Maigne

Mon petit Nicolas,

 

 

Tu ne dois pas te rappeler de moi mais je t’avais déjà écrit le 31 août avant mon départ en vacances vers l’Ile aux oiseaux. Malgré mes nombreuses occupations il m’était difficile de terminer l’année sans te donner de mes nouvelles de celles de ma famille.

 

Tout d’abord j’espère que tes vacances avec ta nouvelle copine se sont bien déroulées et que   vous avez pu en profiter… tous les deux en amoureux.  Le problème est que les journalistes n’ont pas cessé de vous prendre en photo. Tu es très patient car à ta place je les aurai renvoyés. Il paraît que tu es un président people. Je ne suis pas très bon en anglais mais je crois que ce terme veut dire « peuple ». Quelque chose m’échappe car il ne me semble pas que tu te préoccupes beaucoup du peuple. Il est vrai que les mêmes termes n’ont pas toujours le même sens.

 

Tu as beaucoup de chance d’avoir de bons amis qui te prêtent parfois des yoats, de belles résidences  ou des avions privés. Ils ont pitié de toi car malgré ton augmentation de salaire, tes moyens financiers ne sont pas très importants. Ce serait bien qu’ils en fassent parfois profiter le « people » . En effet, ma mamie pour la première fois de sa vie a du payer son chauffage en 2 fois. Sa petite retraite que tes copains du gouvernement n’augmentent pas plus de 1% (en deçà de l’inflation), la franchise médicale de 50 € que tu as mis en place en catimini  au 1er août (sans renfort de journaliste…), l’augmentation des primes d’assurances et des impôts locaux, de l’alimentation ne lui permettent plus de joindre les « 2 bouts ». Je suppose que tu ne dois pas le connaître : si tu veux, je t’expliquerai le sens de ce terme. Toi tu parles de « pouvoir d’achat », qu’il « faut travailler plus pour gagner plus ». Effectivement pour pouvoir se chauffer, se nourrir, se soigner il faudra gagner « BEAUCOUP PLUS »… comme toi (+ 140 %).

J’entends déjà les détracteurs de mon papa qui vont dire qu’en France, nous avons tort de nous plaindre et qu’il serait bien que nous allions voir ailleurs ce qui se passe. Ce type de comparaison est vraiment déplacé : encore faut-il avoir les moyens d’aller en Afrique et où je ne sais où !!!

 

Il paraît aussi que tu veux moderniser le service public au profit des usagers. Depuis le 16 octobre, nous avons  le courrier à 13h alors qu’auparavant nous le recevions à 9h. C’est gentil d’avoir ainsi pensé au cancre que je suis car les mauvaises notes n’arrivent qu’après le repas…et me laisse le temps de déjeuner en paix.  

Pas très loin de chez moi, le train Corail Paris Toulouse s’arrêtait à Uzerche (la perle du Limousin). Depuis quelques semaines, la direction de la SNCF a décidé qu’il n’y aurait plus de halte…  Cela est une excellente initiative car cela va amplifier la désertion de nos petites campagnes et ainsi les vieux auront davantage d’oxygène pour mieux respirer le bon air Corrézien.

 

A la télé, j’ai vu que tu t’es fait un nouveau copain en la personne de Kadhafi. Cela montre ton intérêt à lutter contre le racisme. Les mauvaises langues disent que tu lui as baisé les mains afin qu’il te commande des réacteurs nucléaires qu’il testera plus tard… chez nous… et des avions « RAFALES ». J’espère que tu ne lui as pas dit que l’un d’entre eux s’était écrasé au Nord du département de la Corrèze … quelques jours seulement avant que Kadhafi monte lui aussi sa toile de tente à Paris. Compte sur moi pour garder secret cet incident. Les rares habitants de Palisse (lieu du crash) ont d’ailleurs eu pour ordre de ne rien dévoiler aux journalistes pendant quelques jours !!!

 

T’es vachement sympa de penser à des personnes qui sont en situation irrégulière comme Kadhafi. Il serait bien aussi que tu te préoccupes des autres… qui sont malades…  que tes services renvoient chez elles. Certaines d’entre elles mourront car  elles ne pourront pas recevoir les soins et les traitements adéquats. En effet, même en matière sanitaire la mafia règne. Mon papa en a eu connaissance depuis qu’il s’occupe d’une association de malade.

 

C’est pour cette raison qu’il est moins  présent sur le net. En effet, ses propos ne faisaient pas changer la face du monde. Plutôt que d’étaler ses états d’âme, il préfère s’impliquer dans le milieu médico-associatif, s’informer  et faire savoir ce que tu prépares pour 2010 pour les personnes en affection de longue durée. Tu avais oublié d’indiquer certaines choses durant ta campagne électorale et il est bon que le « people » sache tes réelles intentions. Tu as 52 ans et tu commences à avoir les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer. Grâce à notre modeste contribution que tu as mis en place, j’espère que tu seras bien accompagné dans ta maladie  et que te souffrances et celle de ta famille seront bien moindres … que les nôtres quand mon papi a  été atteint par cette foutue maladie en 1997.

 

En cette fin d’année, le monde montre une image bien affligeante. Des extrémistes ont assassiné Madame Benazir Bhutto et je ressens beaucoup d’injustice par rapport à ces actes. On se trompe de cible et ce sont toujours les mêmes qui payent de leur vie.

 

Voilà, l’année se termine. Pour le « people » elle aura été plus difficile que 2006 mais elle sera mieux que celle qui nous attend. Cela montre bien tout l’intérêt que tu portes aux français en effet ne dit on pas  « qui aime bien… châtie bien ». 

 

Ce soir je n’écouterai pas tes  vœux à la télé. Je connais par cœur le sens de tes propos qui ne sont que Paroles, paroles …comme le chantait si bien Dalida.

 

Robinson

 

P.S. Mon papa reviendra parfois sur le net et remercie ses lecteurs et amis pour l’amitié que vous lui avez témoignée durant ces dernières semaines. Il vous souhaite une bonne année et espère que vos billets seront aussi pertinents, humoristiques, et sensibles que ceux de 2007. 

Commenter cet article

Loïs de Murphy 03/01/2008 23:27

Bonne Année Alain, je suis ravie de  te lire à nouveau.

Alain Maigne 03/01/2008 22:22

JEAN PIERRE, je suis très heureux de te lire et ton commentaire me fait chaud au coeur. En effet, tu es l'un des seuls Malemortois à me soutenir. Il n'y a pas de honte à dire ce que nous pensons, ce que nous ressentons.

Alain Maigne 03/01/2008 22:19

Merci Alain pour vos bons voeux et votre témoignage. Nous sommes beaucoup à condamner les orientations prises par ce roquet. Parfois, je me demande vraiment qui sont les électeurs qui l'ont porté à l'Elyzée. A croire parfois qu'ils ont honte de se "dévoiler". Au fil des jours et des semaines, j'ai la sensation que nous revenons vers l'ère des "collabos". Pour le diabète, je reconnais que le meilleur médecin est le patient lui-même.  

Jean-Pierre du Jassou 02/01/2008 17:20

Bonne année Robinson, ainsi qu'à tes parents Lucette et Alain.Surtout Alain continue...nous partageons les mêmes valeurs.

papa de Lili 01/01/2008 23:34

Alain je suis content de vous lire de nouveau. Vous avez parfaitement bien résumé la situation: "Mort aux faibles , aux malades, aux pauvres!"  IL FAUT MODERNISER LA FRANCE! et laisser crever ceux qui encombrent la rue parcequ'ils n'ont pas de toit, ras le bol de ceux qui ne portent pas de Rollex!Pas vraiment de soucis pour mon diabéte qui date de 1992, j'ai décidé de l'ignorer, je lui donne sa dose d'insuline tous les jours et pour le reste à la grace de dieu. Je ne m'en porte pas plus mal! On partira quand l'heure viendra, sans remords et sans regrets. Suis trop agé pour m'inquiéter de ça!Je désire surtout vous souhaiter une bonne et heureuse année pour vous et pour tous ceux qui vous sont chers. Amitiés.