La boulette TOTAL... et une de plus !

Publié le par Alain Maigne

Le blognaute de la Montagne du 04 avril indiquait que la « pollution observée sur les plages des îles de Ré et d’Oléron provenaient bien  de la raffinerie Total de Donges  C'est ce qu'a révélé jeudi le laboratoire du Cèdre chargé d'analyser les nappes d'hydrocarbures. Quelques milliers de boulettes de fuel ont ainsi été déversées sur le littoral charentais depuis mardi, entraînant avec elles la mort de deux cents oiseaux. L’écosystème de ces plages, déjà fragilisé par les précédentes marées noires est donc plus que jamais menacé »

Je vous livre mon commentaire que la rédaction de La Montagne a  publié sur le quotidien « La Montagne » ce jeudi 10 avril (édition Corrèze). 

Il y en a vraiment assez de la Compagnie Total... et des autres qui ne cessent d'accroître leur profit, et surtout de polluer en toute impunité... ou presque.

En effet, les amendes et les condamnations sont pour l'ensemble des "pétroliers" une goutte d'eau dans l'océan qu'ils polluent. De plus, les investissements ou la mise en place de moyens pour assurer la sécurité de leurs installations, de leurs pétroliers leur coûteraient bien plus. Ils ont donc choisi de détruire la planète bleue au profit de leur intérêt purement financier... bien aidé par nos politiques.

Dans ces conditions, nous pouvons craindre que dans un avenir proche, nos belles côtes soient de plus en plus souillées. Belle Ile, les îles de Ré, d'Oléron, d'Ouessant, d'Hoëdic et toutes les autres sont "des joyaux" à "durée limitée".


Publié dans Mes propos Blog

Commenter cet article

Alain Maigne 13/04/2008 19:58

Bonsoir Alain. Merci pour votre message qui en rajoute une couche. A la médecine à 2 vitesses, s'joutent aussi une police, une justice dont les appréciations varient en fonction d'éléments très subjectifs. Je ne m'estime pas courageux mais je crois que ce sont les autres qui n'osent plus dire ce qu'ils pensent par peur... peut être de représailles ou pire... par indifférence. avant Hier il y avait des manifestations organisées par certaines associations de malades pour lutter contre les franchises médicales. Celle à laquelle j'adhère (association française des diabétiques) était représntée (jen suis fiert) ... non pour défendre les intérêts des seuls diabétiques mais de tous ceux qui à moyen terme ne pourront plus se payer les dépenses de santé (personnes âgées, handicapés etc.. ). Je me suis rendu compte que même les élus notables ROSES de mon département n'était guère représentée... à croire que les élections passées et la bonne soupe distribuée ils se foutent tous de nous. Je parlerai de mon désarroi... ultérieurement.

papa de Lili 12/04/2008 12:08

"L'argent n'a pas d'odeur!" disait Vespasien. Pour tout ces Harpagons, (PDG, actionnaires petits où gros, politiques aux ordres...etc, etc...) il a l'odeur du pétrole. Et nous, qui ne sommes que des "minus" sans intêret, nous qui aimons les odeurs de l'Océan, de la Nature, nous n'avons même plus le courage de la révolte! Les chiens couchants du pouvoir (Flics, CRS, Juges et autres...) nous mattraquent à loisirs! Voler quelques millions par-ci, par-là ne mène pas au tribunal, voler un paquet de pâtes où un pain envoie à la prison!Le Monde marche sur la tête! Heureusement qu'il y a encore quelques courageux, dont vous êtes Alain, qui protestent avec véhémence! Merci!Amitiés.