Monsieur Gabriel Lafon

Publié le par Alain Maigne

J'ai aujourd'hui une pensée pour Monsieur Gabriel Lafon qui nous a quitté le 7 mai à 93 ans. Gaby n'était pas u personnage public mais il était apprécie par les personnes qui l'ont cotoyé au cours de sa vie.

C'était un passionné de rugby et ses anciens partenaires du club de rugby de Decazeville, avec qui il a été champion de France en 1937, se souviennent de sa courtoise combativité sur les terrains.

Au cours de la 2ème guerre mondiale, il s'est opposé à l'occupation allemande et a ensuite toujours combattu les idées nationalistes. Sa décoration de la croix de guerre est la preuve de son patriotisme.

Au cours de son activité professionnelle dans le bassin minier de Decazeville et Viviez, il a connu la souffrance physique. Il a montré une solidarité sans faille envers ses collègues qui lui a permis de sauver la vie d'un ouvrier, au péril de la sienne en se blessant grièvement.

Au cours de la grève des mineurs de 1962, il a été au côté des plus démunis et a soutenu ses ouvriers dont il était responsable.

Il nous a quitté le lendemain des élections présidentielles. Le destin lui a donc permis d'accomplir une dernière fois son devoir d'électeur ou plutôt son droit.... . En effet, il a toujours combattu pour la liberté et la protection des valeurs morales.

Son épouse Blandine par sa profession d'institutrice a aussi contribué a atténuer les difficultés auprès de ses élèves et de leurs parents. Elle a suscité bien des vocations. A ce jour nous savons que Madame Lafon entourée de ses  filles perpétuera cet esprit de respect et de solidarité ancré au sein de ce couple Malemortois.

 

Commenter cet article