Un peu d'histoire...

Publié le par Alain Maigne

Lors de son discours Monsieur Sarkosy à "lancé un appel à nos amis américains pour leur dire qu'ils peuvent compter sur notre amitié renforcée dans les tragédies de l'histoire que nous avons affrontées ensemble" et "que la France sera toujours à leurs côtés quand ils auront besoin d'elle".Ces propos m'incitent à me poser 2 questions

Quelle aurait été l'attitude de notre nouveau Président à propos du conflit en Irak ? Aurait-il envoyé des troupes françaises comme l'a fait à mauvais escient Mr Blair ou aurait-il eu la même attitude que Mr Chirac. Notre président a privilégié la paix et n'a pas chercher à profiter des intérêts politico financiers qu'auraient pu engendrer la reconstruction de ce pays.     

Monsieur Sarkosy a eu raison de souligner l'amitié que la France portait aux Américains et implicitement de se souvenir du débarquement du 6 juin 1944. Mais, aurait il oublié la date du 2 février 1943 qui marqua la capitulation allemande de Stalingrad ?  C'était la première fois qu'un maréchal allemand (Paulus en l'occurrence) capitulait et était fait prisonnier. Sans cette victoire qui marqua le déclin nazisme, le débarquement allié n'aurait peut être pas eu lieu. N'oublions ni les américians, ni les anglais... ni les russes etc....

Dans ses propos de politique internationale Mr Sarkozy a parlé de la plupart des pays du monde à l'exception de ceux de l'Est... dont il est issu. Ne souhaite t il pas être le nouveau vassal des USA en remplacement de Mr Blair. Ne se positionne t il pas par simple intérêt économique auprès de certaines nations. La France est en droit de s'interroger.

Commenter cet article