J'ai honte...

Publié le par Alain Maigne

On va nous nettoyer toute cette racaille au karcher !

 

 Casses toi pauvre con !

 

Amis pédophiles, à demain !

 

 

  A la première lecture, ces propos pourraient être considérés comme...tenus par des loubards, des paranoïaques… mais non... ils émanent de Nicolas Sarkozy… soit disant … président de tous les français !!!

 

 

Parfois j'ai honte...honte d'être français...honte d'avoir un chef état irrespectueux....honte pour ceux qui ont porté cet homme au pouvoir !!!

Commenter cet article

Alain 18/08/2011 22:04



Merci Olivia pour ces commentaires que je viens de relire. Ils sont (à mons sens) objectifs et me prouvent que nous sommes nombreux à penser que notre chef de l'état n'est pas à sa place.
Même si nous ne partagions pas les idées de J. Chirac ou V.G.E. ils avaient , je pense, la stature d'un chef d'état.


Et dire (et je vous rejoins) qu'il risque d'être réelu en 2012. Les français sont assez stupides pour croire aux propos démagogues que va tenir la droite jusqu'en 2012.  



Olivia 25/11/2010 00:19



Je m'interroge aussi très sérieusement sur l'objectivité des Français... sur leur bon sens (quoique cette notion puisse être très subjective) mais enfin, que l'on soit de droite ou de gauche,
comment peut-on ne pas s'indigner de voir que l'humain, simplement, perd tous ses droits avec la politique de notre gouvernement, et aussi par les faits et gestes de N. Sarkozy. Je n'ai jamais
été militante. Cependant je suis indignée par les aberrations et les abjections prononcées par notre chef de l'Etat, par son attitude médiocre dans sa fonction qui elle, est pourtant de
taille. L'absence de respect pour les personnes dans ses paroles ("casse-toi pauv'con" à un simple citoyen, "mon intime conviction est que vous êtes pédophile" aux journalistes, la condescendance
et la suffisance perpétuelles...) et aussi dans ses actes et ses décisions, me paraissent totalement indignes de la fonction. Notre chef de l'Etat me désole, je me sens impuissante face à un tel
non-sens. Je me pose cette question de plus en plus souvent "et si il était réélu quand même...?".



olivia 24/11/2010 23:15



Je me demandais encore, que pense Serge de "casse toi pauvre con"? Bonne soirée



olivia 24/11/2010 23:13



Je suis d'accord avec Serge, Libé a surtout eu la volonté de faire une "une" vendeuse (ça devient une habitude d'ailleurs chez eux...!). Si l'on reprend le contexte de cette analogie,
qui en réalité n'en est pas une, faite par N. Sarkozy entre les journalistes et les pédophiles, il semble en effet que les medias se basent parfois sur du vent pour lancer des infos. Un
tort pour sûr. La "nécessité" de faire du profit, donc de l'audience (argh! tout se vend tout s'achète à tout prix), donc des "buzz" comme on dit maintenant! La déontologie du journaliste
change... Malgré cela, n'y avait-il pas une meilleure analogie à faire? Quelque chose d'un peu plus correct quoi. Quel bel exemple que ce Président...



serge Marini 24/11/2010 19:48



en lisant ce blog ce matin je me suis dit "Honte d'être Français, Honte d'avoir voté pour Sarkozy" Pourquoi de tels propos aussi excessifs ! et puis je suis retourné à mes occupations. Ce soir
j'ai lu, écouté  ce que  disait les médias sur l'affaire de "pédophilie". Il s'avère que le titre du journal "Libération" n'est fait que pour vendre et que le Président lorsqu'il s'est
exprimé dans un contexte particulier avec les journalistes ne les a jamais traités comme tels. Si vous avez Canal plus, allez revoir et réécouter le grand journal et vous en aurez les
explications d'un journaliste de très grande objectivité - Jean Michel Apathie par ailleurs chroniqueur de RTL - On est loin de la déclaration  fracassante qui "fait honte".


Alors du calme, soyons attentifs à nos propos (y compris parfois  le Président) mais ne tombons pas dans la surenchère   sans savoir ..et puis ceux qui votent pour les uns ou les
autres sont tous respectables ! Si non ce serait une honte d'avoir donné le droit de vote !