L'Europe nous plonge dans un gouffre

Publié le par Alain Maigne

Demain 16 août,  Angéla et Nicolas vont se réunir pour l’énième fois. La mode est aux réunions tous azimuts, aux bavardages sans réelle efficacité, sans décisions majeures en temps de crise.

Sauver les banques encore et toujours sur le dos des citoyens n'est pas tâche difficile. Sauver les pays et leurs peuples d'une grande misère à venir est autre chose. Et, à ce propos, des décisions à prendre doivent être prises maintenant mais seront éludées pour des raisons d'élections….tout comme l'absence de décisions depuis des décennies où les gouvernants ont remis à plus tard pour les mêmes raisons.

Le manque de responsabilités de nos gouvernants nous a menés dans la situation présente. Ils sont tous coupables devant les générations futures mais s'en lavent les mains car ils ne seront jamais inquiétés.

L'EUROPE va éclater à court terme et  cette zone EURO n'est plus viable. Les canards boiteux doivent sortir et faire les efforts nécessaires de relance. Comment a- t- on pu croire, il y a plusieurs années à une Europe forte, unie ? A cette soit disant crise financière s’ajoutent la diminution du pouvoir d’achat, le racket lors de la mise en place de l’Euro, l’alignement par le bas de la condition humaine des Européens etc….

 

Vraiment la naïveté  de ceux qui ont voté « OUI » pour l’Europe nous plonge aujourd’hui dans un gouffre.

Commenter cet article

Jean Pierre 16/08/2011 00:08



Eh bien oui. Moi même je croyais en l'Europe et puis aujourd'hui je me rends compte que nous avons été bernés. Avant l'euro la salade était à 1Franc. Aujourd'hui elle est à 1 € et et en 10 ans
les salaires retraites n'ont pas été multiplié par 6.5......... De plus l'Europe a été faite pour les financiers, les nantis.