Quand Nicolas apparait...la situation va de mal en pis

Publié le par Alain Maigne

Est-ce le hasard mais lorsque Mr Sarkozy essaie de donner de sa personne (hum hum !!!), tout dégringole.

Rappelez-vous le 10 août  il a réuni une réunion de crise avec ses lieutenants, interrompu ses vacances  (tu parles !!!!) pour sauver la finance … et dans l’après midi le CAC 40  a chuté de plus de 5%

La réunion avec son homologue allemande du 16 août  est un copier coller puisque aujourd’hui le même CAC 40 a dévissé de 5.48%.

Il faut bien avouer que ce mini somment Européen a été un coup d’épée dans l’eau. Combien a-t-il coûté aux contribuables que nous sommes ? A quoi servira un gouvernement de la zone euro si ce n’est de créer une nouvelle institution dont les membres seront grassement payés… pour dormir comme nos députés européens !!!

A cela s’ajoute le nombre soldats français qui tombent en Afghanistan. Depuis que Mr Sarkozy s’est rendu dans ce pays le nombre de victimes augmentent. Cela fera d’un nouvel article.

Monsieur Sarkozy,  je vous en prie… cassez vous…  repartez en vacances…et cessez de vous prendre pour le sauveur de l’humanité. Par vos mensonges, vos erreurs, votre incompétence, la France n’est plus crédible et nous passons aujourd’hui pour les derniers de la classe.  !!! Vous n'êtes plus à votre place.... vous ne l'avez d'ailleurs jamais été !!!

Publié dans Ca défrise...

Commenter cet article

Michel 18/08/2011 21:52



Alain, je comprends ce que tu peux ressentir envers la société et plus particulièrement envers le chef de l'état. Tes derniers articles montrent ton ras le bol. Tu sais, personne ne connait les
tenants et les aboutissants de notre monde basée sur la finance.


Essaies de ne pas faire un fixation sur la droite que je condamne moi aussi assez souvent. Ne te rends pas malade pour eux. Profites de la vie continues à oeuvrer dans le milieu associatif comme
tu le fais depuis de nombreuses années. D'abord au vélo et maintenant pour les diabétiques. Même si je partage souvent tes opinions la critique n'apporte rien.


Ta place est auprès des autres à défendre comme tu le fais les interêts des patients en Corrèze et à Paris au sein de l'AFD. Ta vraie mission, c'est celle-ci. Bien amicalement


Michel